Accueil > Actus > CREPS ANTILLES GUYANE : OURAGAN MARIA

CREPS ANTILLES GUYANE : OURAGAN MARIA

 / Divers + Les centres sportifs

Il y a une quinzaine de jours, les trajectoires des cyclones Irma et José se sont infléchies au tout dernier moment sur le Nord des grandes Antilles. Ils ont ainsi épargné la Guadeloupe et le CREPS ANTILLES GUYANE. Ce ne fut pas le cas de nos îles voisines St Martin et St Barthélémy.
Hélas, le CREPS Antilles Guyane a subi les effets dévastateurs du cyclone Maria.

LES ÉLÉMENTS SE SONT DÉCHAÎNES

Dans la nuit de lundi 18 septembre  au mardi 19 Septembre, ce cyclone est devenu un monstre, avec des vents dépassant les 250 km/ heure. Il a provoqué une houle avec des creux de plus de 8 mètres. Il est passé en quelques heures d’une simple tempête tropicale à un ouragan de classe 5, d’une puissance équivalente à celle d’Irma. L’ensemble de la population a été placé en vigilance violette : obligation de confinement.

DE NOMBREUX DÉGÂTS

Le CREPS a été sérieusement impacté, avec des inondations qui ont sinistré plusieurs bâtiments. Les grillages qui ceinturent la piscine n’ont pas résisté. Sur la piste d’athlétisme, un pilonne haut de 25 mètres s’est effondré, offrant un spectacle de désolation du site. Le Centre de santé et une partie des hébergements déplorent des infiltrations. Enfin, le gymnase baignait dans une eau stagnante. Tout comme l’entrée du CREPS qui fut impraticable pendant plusieurs heures.

MOBILISATION ET RECONSTRUCTION

Néanmoins, l’ensemble du personnel se mobilise pour panser les plaies. L’objectif commun est de permettre aux jeunes sportifs des pôles sportifs de ne pas être trop perturbés, afin que leur scolarité soit possible dès le lundi 25 Septembre, ainsi que la reprise des entraînements.

Les nouveaux hébergements sont désormais réquisitionnés par la préfecture. Ils accueillent les policiers et les gendarmes affectés aux opérations de secours des sinistrés. La proximité de notre établissement de l’aéroport de Pointe à Pitre, cœur névralgique de projection de ces forces vers St Martin et St Barthélémy, constitue un atout déterminant pour s’assurer de la rapidité des interventions.

Le CREPS va vite se relever de Maria !

 

  • Partager
Crunch ! Ce site utilise des cookies ! En fermant cette fenêtre, vous acceptez les cookies sur votre appareil.En savoir plusFermer