Accueil > Actus > L’équipe de France de voltige championne du Monde

L’équipe de France de voltige championne du Monde

Après un titre de champion d’Europe en 2013 et son titre individuel de champion du Monde de voltige à Caen en 2014, Jacques Ferrari a constitué une équipe pour représenter la France. Cette équipe s’entraîne au pôle France de voltige sur le site de l’Ecole nationale d’équitation de Saumur. L’équipe a remporté le titre de championne du Monde, dimanche 21 août au Mans.

Jacques Ferrari a confié : « C’est une belle histoire car on partait de loin avec des voltigeurs qui n’étaient même pas au niveau international de tout ceux qui étaient présents au Mans. Finalement, on n’a pas besoin d’être les meilleurs pour faire une équipe, on a besoin d’être meilleurs ensemble ». Puis il ajoute :« On a déroulé nos deux meilleures Libres de la saison,  on est en train de marquer le coup et de montrer que la France est une nation forte. C’est historique pour la France car on n’a jamais eu de médaille d’or par équipes ! ».
Equipe Championne du Monde
Il faut avouer qu’avec un programme Libre sur le thème de l’envol, ils ont apposé leurs griffes, efficacement et en finesse avec des figures que les spectateurs n’avaient pas vues chez les autres concurrents.
Ce programme libre, les voltigeurs ont eu l’occasion de le répéter au pôle France de voltige, sur le site de l’Ecole nationale d’équitation de Saumur, et pendant les présentations publiques du Cadre noir les jeudis, pendant l’été.
Equipe voltige Libre

Un autre événement inédit, la médaille de bronze en Pas de deux de Lucie (26 ans) et Simon Chevrel (24 ans) avec Rayo de la Luz longé par Elke Nousse. Le frère et la soeur ont effectué un beau championnat avec un cheval sur lequel ils voltigent seulement depuis fin avril.

En individuel, Vincent Haennel avec Quartz d’Olbiche longé par Fabrice Holzberger obtient le titre du vice champion du Monde, chez les hommes.
équipe présentation©Alain Lauriouxporter renversé

Ces championnats du monde, qui se déroulaient pour la deuxième fois au Mans, ont confirmé la bonne santé des Français. Pour Davy Delaire, l’entraîneur national, « c’est au delà des espérances. Chacun a sorti sa performance même si on sait que ce n’est jamais gagné. Et la plus belle récompense, c’est l’or en équipe. Car il faut savoir que les voltigeurs ont effectué un énorme entraînement pendant deux ans. Ils ont su créer une équipe avec une vraie cohésion ».

 

 

  • Partager
Crunch ! Ce site utilise des cookies ! En fermant cette fenêtre, vous acceptez les cookies sur votre appareil.En savoir plusFermer