Accueil > Actus > Pierre HOUIN, RAMEUR AU PÔLE FRANCE DU CREPS DE NANCY : DE L’OR DANS LE SAC !

Pierre HOUIN, RAMEUR AU PÔLE FRANCE DU CREPS DE NANCY : DE L’OR DANS LE SAC !

Jeudi dernier, à l’IUT Charlemagne, la rentrée avait une saveur particulière. Il faut dire que l’un des élèves de l’établissement était l’objet de toutes les attentions. Et pour cause !

Un des étudiants en licence de commerce international n’est autre que Pierre Houin. Rien de moins qu’un champion du monde cuvée Rio 2016 ; médaille d’or en aviron aux côtés de Jérémie Azou !

Pour Renaud Lallement, directeur de l’IUT, cette distinction méritait bien une réception, en présence de l’équipe pédagogique du département Techniques de commercialisation.

Dans le sac de Pierre Houin, sa médaille d’or. Très peu résistent à l’envie de la toucher. On l’admire, on la soupèse. Et on ne boude pas le plaisir de compter un champion dans ses rangs. L’étudiant formule des remerciements « pour la compréhension dont l’équipe pédagogique fait preuve au quotidien, concernant les élèves qui ont besoin d’aménagement d’horaiPierre HOUIN, médaille d'or à riores ». Car être un champion demande de l’entraînement chaque matin, ce qui grignote sur l’emploi du temps du jeune homme. « Mes enseignants comprennent que j’arrive en cours seulement à 10h, ou que je demande à décaler des examens ». Pour bénéficier de cet aménagement, le sportif de haut niveau a signé une charte, et est inscrit sur liste ministérielle. « Je dois aussi délivrer un emploi du temps qui justifie les séances d’entraînement ».

Médaillé il y a tout juste un mois, il « commence à réaliser gentiment. C’est juste énorme, magique ! » Quant à l’explosion médiatique qui a suivi sa performance, il parle de « surcharge éphémère. J’ai pris l’habitude de répondre aux questions, en attendant que ça passe ».

Humble, Pierre Houin a les pieds bien sur terre et pense à son avenir. « Dans le management ou le marketing. J’aimerais décrocher un poste clé dans une société à l’issue de mes études ». Sans toutefois oublier le sport. « Je compte disputer les prochains Jeux Olympiques. Le plus dur n’est pas de gagner, mais de rester au top. C’est la constance qui fait toute la différence ».

L’Université de Lorraine lui rendra hommage ainsi qu’au 94 étudiants sportifs de haut niveau de l’université, le 19 septembre prochain à la Présidence de l’Université.

Est Républicain 13 Septembre 2016P. Houin, de retour de Rio

  • Partager
Crunch ! Ce site utilise des cookies ! En fermant cette fenêtre, vous acceptez les cookies sur votre appareil.En savoir plusFermer